strategie en bourse

Ma stratégie d’investissement en bourse

Quelle est la stratégie qui me fait gagner en bourse ?  Je vais vous la donner mais vous allez être déçu tellement elle est simple. Pas de supers algorithmes, que j’ai inventés dans mon coin… Pas de signe en regardant le pelage des chats que je croise, pas de visions dans mon sommeil. Lisez plutôt.

Pendant 10 ans j’étais un ignorant

Comme vous je l’explique dans mon article sur les SICAV, pendant près de 10 ans, j’ai fait comme la masse : investir régulièrement une petite somme (50 euros) sur une SICAV que m’avait conseillé mon banquier. Quelle erreur ! Ma conseillère m’avait refilé sa came, elle avait fait gagner son entreprise comme une grande… En plus c’est moi qui étais allé la voir, comme un couillon alors qu’elle ne m’avait rien demandé…

Plus tard profitant d’une offre spéciale du journal « Mieux Vivre votre argent », j’ai commencé à comprendre que je n’avais pas vraiment la meilleure SICAV.

J’ai commencé à me documenter et j’ai changé de stratégie… Je chassais les actions à fort rendement… C’était mieux mais je n’étais pas encore satisfait… C’était encore «jouer à la bourse » comme on joue au poker…

Petit mythe sur la bourse

Avant de vous révéler ma stratégie, je vais d’abord casser un mythe sur la bourse… On ne peut devenir riche grâce à elle. Enfin vous, petits porteurs vous n’avez aucune chance de devenir riche…

Oui je sais, vous avez vu les mêmes reportages que moi, dans des émissions comme Capital sur M6, sur la TNT mais c’est un mythe.

La bourse permet aux riches de rester riches… Mécaniquement elle augmente en moyenne de 6% à 7% par an donc quand il place un 1 millions d’Euros, ils empochent 60 000 Euros. Mais vous avec vos malheureux 10 000 Euros vous empocher quoi : 600 Euros les bonnes années…

2 stratégies s’affrontent : le Trader vs les investisseurs

La stratégie des Traders

Je ne vais pas revenir sur la stratégie des Traders qui est vouée à l’échec comme je l’explique dans mon article « peut-on devenir riche quand on spécule en amateur ? » mais pour résumer un trader amateur c’est comme un joueur de poker amateur qui se mesure à des professionnels équipés de logiciels calculant la probabilité de chaque main…

Alors vous me direz « Man, pourquoi ta théorie n’est pas majoritaire sur Internet ? » ou « j’ai trouvé un blog qui m’explique exactement le contraire »

Je ne vais pas essayer de vous convaincre mais sachez que les courtiers en ligne n’ont pas intérêt à vous dire le contraire : ils se rémunèrent à chaque ordre passé à l’achat (si ce n’est pas à la sortie pour certaines SICAV)

Ma stratégie : celle des investisseurs patients

Mon objectif c’est de générer des revenus passifs. La bourse est parfaite pour cela quand on sait y faire… Alors je ne fais pas comme certains gourous le préconisent « Injectez 10% de vos revenus dans la bourse et à votre retraite, vous serez riche… » C’est 10% seront mieux placés dans l’achat d’une location saisonnière ou la création d’un blog… mais pour mes vieux jours,  on ne peux pas cracher sur du revenu passif.

Je ne suis pas pressé. C’est pour cela que je n’ai pas de compte titre, mais un PEA défiscalisé au bout de 8 ans. Tout le monde devrait en avoir un, car le plafond de 130000 euros ne sera pas vraiment atteint pour la plupart.

Pour investir en bourse j’applique la tactique que j’ai expliquée dans l’article « Comment j’investis en bourse ». Je cherche à connaitre l’activité de l’entreprise, j’étudie les bilans financiers des 5 dernières années et j’essaye de comprendre la stratégie. Je ne tiens peu compte des avis des analystes ou du consensus…

Je n’achète plus des actions régulièrement. Principalement quand il y a des crises économiques ou qu’une entreprise solide est dans la tourmente (Société Générale, Peugeot, etc…)

Je ne diversifie pas. Je veux pouvoir suivre sérieusement mes entreprises. Donc mon portefeuille ne possède pas plus de 6 à 8 lignes.  Si possible des actions qui font partie des Aristocrat Dividend mais pas seulement. Celles dont je crois au cap.

Chaque année je revends les actions des entreprises dont je ne crois plus à la stratégie ou le métier. Bien entendu je cède mes titres pendant les périodes d’euphorie.

En tout cas, je ne passe pas des heures devant mon écran, sauf quand je veux acheter des titres d’une entreprise que je ne connais pas.

Pour conclure

Que pensez-vous de ma stratégie d’investissement ? Etes-vous d’accord ? Si vous avez apprécié cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux. Le top cet article ait au moins 150 j’aime sur Facebook.

Découvre comment je peux t'aider !!!!

Je peux t'aider à devenir un investisseur chevronné dans l'immobilier. Si tu es dirigeant d'entreprise, je peux t'aider aussi à faire exploser ton chiffre d'affaires. Découvrez comment en cliquant sur l'image ci dessous

Présentation Audrey Belrose

La gachette d'Audrey Belrose

Category : Bourse