Louer sa cave : les raisons de mon échec

Louer sa cave, j’ai essayé de le faire. Après quelques recherches sur internet, il parait que cette activité est en plein boom, surtout dans la région parisienne. Pourquoi pas à Lyon ?

Dans cette petite vidéo, je vous dis pourquoi j’ai voulu louer ma cave, comment je m’y suis pris et les raisons potentiels de mon échec.

Pour visualiser la vidéo directement sur youtube cliquez sur lien suivant : Louer sa cave

Téléchargez mon guide “Débuter en immobilier” !

Couverture 5 conseils pour débuter en immobilier

Louer sa cave : Retranscription de la vidéo

Bonjour, c’est Audrey Cédric du blog « My cat is Rich ». Merci de suivre cette vidéo. Aujourd’hui, je vais vous expliquer comment j’ai essayé de louer ma cave et pourquoi j’ai échoué.

Pourquoi j’ai eu envie de louer ma cave ?

Fort de mon succès concernant ma location de parking (loué rapidement à quelqu’un du quartier) ainsi que mon appartement en colocation (j’ai trouvé trois colocataires en moins de deux semaines), j’ai tenté l’aventure de la location de cave. Quelques recherches sur Internet montrent qu’il s’agit soit disant d’un secteur en plein essor. Comme je suis assez curieux et que j’aime essayer de nouvelles choses, je me suis dit : « pourquoi pas louer ma cave ? ».

J’ai tenté cette expérience de manière classique c’est-à-dire en passant des petites annonces sur mon site fétiche qui est Leboncoin ainsi que sur un site spécialisé comme je l’ai fait pour la colocation. Pour le site spécialisé, j’ai choisi Costockage qui a fait un certain buzz sur Internet ces quelques derniers mois. J’ai créé mon compte facilement. Le site vous permet de l’ouvrir via votre compte Facebook ou Google +. Rien de plus simple : j’ai créé mon compte puis rempli le descriptif de l’annonce, en y renseignant mon prix (ils vous conseillent des prix) et j’ai pris quelques photos. Il n’y a rien d’impressionnant à prendre des photos d’une cave ; ce n’est pas tellement vendeur mais j’ai tenté le coup.

Résultat de ma tentative de location de cave

Résultat des courses : zéro demande. Zéro demande sur Leboncoin. Je n’ai même pas eu un appel. Traditionnellement, je ne mentionne pas mon numéro de téléphone mais dans ce cas précis, j’ai pensé que ça valait la peine. Aucun contact non plus via le site de Costockage. Pourtant, j’avais des vues, je regardais les stats et il y avait quand même du passage. Ce n’était pas aussi concluant comparativement à mes six années d’expérience en locations saisonnières ou en locations meublées – puisque j’avais déjà fait de la location meublée en Martinique ainsi qu’à Lyon. Je ne sentais pas le truc. J’ai tout simplement retiré l’annonce sur les deux sites.

Les raisons de mon échec à louer cette cave

Si j’analyse mon échec, je pense que ma principale erreur a été de tout miser sur un seul média c’est-à-dire Internet. J’aurais dû suivre la même démarche que pour la location de mon parking. J’avais misé sur deux types de médias : Internet avec Leboncoin mais aussi le marketing terrain c’est-à-dire toutes les affiches qu’on colle dans le quartier. Pourquoi n’ai-je pas fait cela pour ma cave ? Déjà, j’étais pris par le temps et cela avait tellement bien marché avec les sites de colocation que je n’en voyais pas l’intérêt.
Pour louer un parking ou une cave, il n’y a rien de mieux que de mettre tout simplement des annonces dans le quartier, dans son immeuble, dans les immeubles d’à côté, au supermarché. Chez moi, il y a un Simply. J’aurais dû mettre une annonce chez Simply ainsi qu’à la boulangerie du coin. La solution pour ce genre de biens est de passer par le marketing de terrain.
C’est ainsi que j’analyse cet échec.

Pour aller plus loin

Vous pouvez tout de même tenter l’aventure. Ce n’est pas parce que j’ai abandonné et que j’ai échoué que vous ne réussirez pas à louer votre cave. Moi, j’étais pris par le temps car je pars en Martinique la semaine prochaine et je souhaitais faire ça vite fait bien fait. Je ne voulais pas m’embêter avec ces tracas. De plus, ce n’est pas très lucratif. Le contexte est différent qu’à Paris, par exemple, où il y a un marché et un manque de place. On peut louer sa cave facilement 75 euros par mois. A mon avis, sur Gerland et Lyon 7ème, il n’y a pas de marché puisque tous les immeubles qui ont été construits ont déjà une cave. On ne peut pas espérer grand chose : le site me conseillait de mettre ma cave à 40 euros par mois pour 8m3. C’est assez bas.

Toutefois, il ne faut négliger aucune source de revenus. Comme je le dis souvent, ce sont les petits ruisseaux qui font les plus grands fleuves.

Si vous désirez des conseils supplémentaires sur l’immobilier ou simplement suivre mes aventures – car je pars pour de nouveaux horizons dans quelques jours – n’hésitez pas à vous abonner.

Il s’agit de la dernière vidéo que je réalise sur Lyon. Mes prochaines vidéos seront très probablement tournées en Martinique.

La gachette d'Audrey Belrose

Je vous montrerai mes locations vacances.

Si vous souhaitez suivre mon chemin de vie, je vous encourage à télécharger mon guide gratuit grâce au lien qui se situe sous la description de la vidéo. Je vous dis à bientôt et à la prochaine vidéo qui sera sûrement réalisée en Martinique.

Découvre comment je peux t'aider !!!!

Je peux t'aider à devenir un investisseur chevronné dans l'immobilier. Si tu es dirigeant d'entreprise, je peux t'aider aussi à faire exploser ton chiffre d'affaires. Découvrez comment en cliquant sur l'image ci dessous

Présentation Audrey Belrose