Les vraies richesses

La vraie richesse

Ce blog parle d’argent, de finance personnel, de business mais savez-vous quels sont les 3 vraies richesses que je vous ai présenté d’ailleurs dans ma présentation ou dans cette vidéo. Si vous ne vous souvenez pas, je vais vous le redire dans cet article.

Pourquoi être millionnaire ne veut pas dire nécessairement être riche ?

On peut être millionnaire, même milliardaire et être pauvre (selon ma définition). Alors je ne vais pas tomber dans les stéréotypes comme « l’argent de ne fait pas le bonheur » ou « les gens pauvres sont généreux » et les « gens riches sont méchants ». Déjà ce n’est pas nécessairement vrai et puis ce n’est pas le propos de cet article.

Demandez à n’importe quel milliardaire en phase terminal d’un cancer, il serait près à échanger sa fortune si vous lui donner le remède miracle qui pourra le guérir.

De même, certains millionnaires tombent dans les paradis artificiels car ils se sentent désespérément seuls. Sans vrais amis, abandonnés par leur famille.

D’autres, sont esclaves de leur empire et de leurs millions. Se tuant au travail de peur de voir tout ce qu’ils ont construit s’écrouler…

Pensez-vous que ces millionnaires soient riches… Soient heureux…

Je ne dis pas qu’il n’y pas de millionnaires qui profitent. Mais ce ne sont pas les superbes demeures avec piscine, ni les yatchs, ni les voitures de sport tel les lamborghinis, ni même les millions qui font la véritable richesse.

Ce n’est pas moi qui le dis. C’est cet auteur multimillionnaire MJ DeMarco dans The Millionnaire Fastlane  ou ce père de famille qui après avoir gagné à l’Euro Million a perdu son fils dans une voiture de sport, qui le disent. Ce père a même regretté d’avoir gagné ces millions. Il aurait préféré garder son HLM et surtout profiter de son fils.

Pour moi la vraie définition de la richesse.

Etre riche c’est être libre, de profiter au maximum de ses proches pendant qu’ils sont encore là et d’avoir la santé.

Etre libre

Etre libre c’est de ne pas avoir à être déprimé un dimanche soir car je sais que le lendemain c’est lundi.
C’est de ne pas être content le vendredi car je pourrais enfin me reposer et profiter du week-end.

Ce n’est pas de compter chaque semaine et me dire « ouf je pourrais enfin décompresser pendant ces 2 semaines de congés »

Etre libre ce n’est pas justement négocier ses congés avec son responsable.

Etre libre ce n’est pas se dire « çà c’est pour quand je serai à la retraite ».

Etre libre c’est voyager quand je veux. Faire des croisières avec ma famille. Profiter de mon pays.

Pour être libre, il faut donc être indépendant financièrement. Il ne faut pas être marié à un business. Il faut donc avoir des revenus passifs avec des business qui achètent notre liberté… Ce sont ces 5 catégories d’affaire que je décris dans l’article du même nom…

Profiter de ses proches.

Cela fait parti de la vraie richesse. Etre libre mais pas seul… Ce n’est pas drôle de profiter seul. Il faut partager. Je veux faire plaisir à mes proches. Passez de bons moments avec eux, pour ne pas avoir de regrets. Si je pouvais revenir en arrière, au lieu de travailler comme un forcené, j’aurais profité de membres de ma famille qui sont partis très tôt. Pourquoi ne pas faire une croisière avec mes parents, ma femme et ma fille. Aller à la pêche. Payer un 4*4 tout neuf à mon oncle. Organiser des barbecues pour réunir toute la famille dans une superbe villa avec piscine…

Tout cela n’est possible que s’il y a encore une fois des revenus passifs qui aident à gâter et profiter de mes proches.

Profiter jeune et en bonne santé

Je refuse de commercer à vivre quand je serai à la retraite. Déjà, je ne sais pas si j’aurai effectivement une retraite et comment j’y arriverai…

Je veux profiter jeune de la vie. Les gens font comme s’ils étaient immortels. Gaspillant leur temps, en faisant la queue, en travaillant 40 ans et cela 8h par jour, 5 jours sur 7 et pour 5 semaines de congé payé dans l’année… Je refuse d’avoir cette vie là…Le deal n’est pas bon…

Et pour cela, il faut encore une fois un business qui me permette de profiter jeune sans travailler 5 jours sur 7… Là encore, ce sont les revenus passifs qui m’apporteront cette richesse…

Pour conclure

L’argent ne fait pas le bonheur mais c’est un outil puissant qui sert à acquérir les seules vraies richesses que sont la liberté, l’amour de sa famille et la santé.

Et on ne peut avoir cela, qu’en aillant des revenus passifs et en ne vendant plus son temps pour de l’argent.

Voilà pourquoi j’ai écris ce blog, pour vous faire partager mon rêve d’indépendance et pour vous montrer que c’est possible. Dîtes moi ce que vous en pensez ?

Vous avez aimé cet article ?

Pochette Suivez le chat et devenez indépendant financièrement

TROUVER DES PISTES POUR AMELIORER VOS FINANCES !

En vous inscrivant dans ce cursus par email, vous aurez mes conseils pour ne plus être esclave de votre salaire

Aucun spam ne vous sera envoyé. Consultez notre Politique Confidentialité conforme GRPD
3 Comments
  1. L’homme récolte ce qu’il a semé. En effet, ne connaissant pas sa vraie nature, l’homme s’est égaré en restreignant sa liberté avec des règlements qu’il a conçus pour sa propre perte.
    En d’autres termes, ignorant que l’esprit qui l’anime est créatif, l’homme s’enchaîne avec des pensées négatives qui le rendent malheureux.
    Je me réjouis de votre clairvoyance en attendant que nous nous rencontrions en chair et en os pour approfondir nos pensées.

    • belrix

      Merci.
      Avec plaisir.
      A très bientôt,

  2. Aline

    Bonjour, c’est tout à fait vrai ! Pour moi, cela ne veut rien dire être riche mais ne pas pouvoir en profiter ou simplement, user de son argent pour faire du mal autour de soi.

Write a Reply or Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.