vendeur indépendance à domicile

Devenir vendeur indépendant : une fausse bonne idée ?

Vendeuse indépendante appelée aussi vendeuse à domicile indépendante (vdi). Tout le monde a assisté à au moins une de leur réunion. Cela à l’air fun, des réunions conviviales entre amis… En plus si on peut en vivre, pourquoi pas ? Dans cet article je vous donne mon avis et pourquoi je ne serais plus vendeur indépendant.

Votre première réunion d’information : l’illumination.

C’est parti. Vous avez assisté à une réunion d’information pour devenir hôtesse culinaire, ou vendeuse  de lingeries coquines, sex toy… Vous avez été coopté par une amie qui vous déclare qu’elle se fait bien 200 Euros par mois sans trop travailler…

Dans la présentation, ils ont un véritable plan de carrière et vous aussi vous serez bientôt au sommet de la chaîne… Vous aussi vous allez partir au soleil car il n’y pas à en douter vous serez une bonne vendeuse !

Certains réseaux comme je le dis dans mon article le marketing de réseau, vous promettent richesse et liberté !

Où est-ce que je signe ?

Quand vous devenez vendeur indépendant vous restez au bas de la chaîne

Un réseau de vendeurs indépendants, n’est ni plus ni moins, un banal groupe de vendeurs terrain, au même titre que dans une entreprise…

Vous aurez des objectifs comme eux, des bonus. Votre monitrice aura la pression, elle devra rendre des comptes comme  un chef des ventes d’une entreprise lambda…

Vous me direz :

Oui mais moi je suis libre !!! Je peux arrêter quand je veux. Quand je me lève le matin, je sais pour qui je travaille 

Faux ! Archi faux ! Si c’est votre travail, vous n’êtes pas libre. Vous avez peut être du temps libre en décalé (pendant que les autres travaillent) mais vous travaillerez beaucoup plus.

Pire si vous avez abandonné votre travail pour pratiquer à plein temps cette activité. Vous êtes moins bien loti que le vendeur salarié… Lui, son boss cotise pour sa retraite, lui paye un salaire fixe même quand il est malade. Vous quand vous ne travaillez pas, vous n’êtes pas payé…

Si vous faîtes plus de 2 000 Euros de revenus net par mois grâce à votre réseau : pourquoi ne pas monter votre propre business ? Si vous générez autant de cash, pourquoi continuer à enrichir les membres du réseau qui sont au dessus de vous ?

Si vous avez peur d’être tout seul, grâce à vos nouvelles compétences, pourquoi ne pas vous faire embaucher comme vendeur dans une entreprise qui vous apportera un salaire fixe ? Je vous garantis que si vous dîtes que vous gagnez 2 000 Euros net de revenu, n’importe quel patron vous embauchera…

Ceux qui gagnent vraiment grâce à vos ventes

Ceux qui gagnent vraiment avec ce système ce n’est pas les vendeurs mais ceux qui touchent des commissions sans rien faire… Votre chef de groupe est encore trop bas dans l’échelle. Mais les responsables de région, les executives directors, c’est eux qui palpent… Imaginez, ils touchent des commissions sur une centaine de vendeurs…

Alors on vous dit :

Oui mais notre responsable de région a commencé comme simple vendeur. Si tu travailles bien, tu seras aussi chef de régions et pourquoi pas directeur…

Ha ha ha !!! Comme disent les jeunes : lol, ptdr, mdr !!

C’est comme cette publicité de Mac Donald qui nous racontent que 80% de leurs managers ont commencé comme simple équipier… Et que la plupart de leur directeur  l’ont été aussi… çà c’est pour la communication. Vous savez combien touche un manager dans les chaines de restauration rapide : 1 600 Euros/mois. Allez disons 2000 Euros/mois  avec un emploi du temps de merde… Même s’il paye mes études je n’en veux pas.

Si vous êtes sans emploi attention à ne pas vous enfermer

Alors, vous me direz, mais  quand on est au chômage, ou on fait cette activité en complément de revenu, c’est différent. Effectivement, ma femme quand elle a fini ses études, est devenue vendeuses indépendantes pour Tupperware. Elle ne s’est pas beaucoup enrichie mais elle a appris à vendre, et surtout elle a occupé son temps, elle a trouvé une activité saine qui lui permettait aussi  de gagner pas mal d’ustensiles que nous utilisons encore 10 ans après. Mais elle n’a pas arrêté pour autant  de chercher du travail. Et dès qu’elle a trouvé, elle a abandonné le réseau…

Faites comme elle. Que des bénéfices : les ustensiles gratuits, un passe temps qui lui permettait de se retrouver entre copines, mais surtout une formation en vente qui sert dans la vie de tous les jours. Elle ne l’a pas fait seulement pour l’argent… Comme dit Robert Kiyosaki dans Rich Dad Poor Dad, il faut apprendre en permanence.

Le danger, c’est que si çà marche, vous vous laisserez enfermer et vous vivrez que pour cela. Sans vous en rendre compte, d’une activité de quelques heures, vous passerez à une activité qui vous prendra 40h – 50h de travail cumulé par semaine. Vous commencerez à négliger votre famille et sacrifierez votre temps libre.

Pourquoi je ne deviendrais pas vendeur indépendant.

Dans ma quête d’indépendance financière j’ai besoin d’augmenter mes revenus passifs en minimisant les intermédiaires entre mon produit et les clients. Je ne suis pas qu’un vendeur simple qui travaille pour vendre les produits d’un autre, mais un producteur de mes propres produits. Je ne veux pas que les miettes. Un vendeur indépendant n’est ni vraiment indépendant, ni salarié avec un revenu fixe. Quitte à être indépendant, je préfère vendre les produits de grossistes sans payer de grosses commissions qui serviront à engraisser ceux qui sont en haut de la chaîne. Moi au lieu d’être un pion, je veux être le Roi qui met en place le réseau… Mon boulot sera de mettre en place le réseau en recrutant de super vendeur (méta vendeur), organiser la production des produits  et communiquer. Si mon réseau fonctionne, l’argent rentrera automatiquement pendant de nombreuses années sans que je ne fasse quoique ce soit…

Pour conclure

Je sais ! Encore une fois j’y suis allé fort… J’ai volontairement forcé le trait. Tout le monde ne veut pas se lancer dans l’entreprenariat et la plupart des vendeuses ne souhaitent qu’arrondir leur fin de mois. Mais si voulez en vivre il faudra faire des heures et qui ne seront pas payés…

Et vous qu’en pensez vous ? Je suis curieux de le savoir. Lâchez-vous dans les commentaires. Et si cet article vous a fait réagir en bien ou en mal, n’hésitez pas à la partager sur les réseaux sociaux.

Nouveau Webinaire Business

Webinaire Business Belrix

Vous avez aimé cet article ?

Pochette Suivez le chat et devenez indépendant financièrement

TROUVER DES PISTES POUR AMELIORER VOS FINANCES !

En vous inscrivant dans ce cursus par email, vous aurez mes conseils pour ne plus être esclave de votre salaire

Aucun spam ne vous sera envoyé. Consultez notre Politique Confidentialité conforme GRPD
2 Comments
  1. STARCK

    Bonjour

    Votre article résume exactement ce que je recents.
    Je suis vendeur indépendant Herbalife Nutrition à temps très choisi.
    Du coup je consomme jsute leur produits, qui m’ont permis de perdre du poids et me sentir mieux. Mais aussi de vendre à des amis au prix hyper avantageux (produits trop chers en tarifs conseillés). Heureusement que j’ai un autre travail stable qui me paye les caisses et surtout les factures.

    • belrix

      Bonjour Starck,
      Herbalife t’a quand même permus de perdre du poids.
      Utilise ce qu’ils ont de mieux à offrir : une superbe formation de commerce.
      Ensuite diversifie tes sources de revenus non pas en t’inscrivant dans un autre MLM mais en créant un activité avec tes nouvelles connaissances.
      N’hésiste pas à t’inscrire à mon Webinaire Business

Write a Reply or Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.