comptable-lmnp

Comment trouver un bon comptable pour loueur meublé non professionnel ?

Pourquoi je cherche un comptable spécialiste en locations meublées ? Jusqu’à cette année, je déclarais mes revenus locatifs au régime micro BIC. C’était simple, je ne me prenais pas la tête et je bénéficiais d’un abattement fiscal de 50%. Mais j’ai réalisé que je perdais beaucoup d’argents en faisant cela et il me fallait déclarer au réel. Mais ce n’est pas si simple. Il faut saisir tous ses revenus, ses dépenses, faire des tableaux d’amortissement.

Même si grâce à mon entreprise, je suis habitué à tenir une comptabilité,  remplir des liasses fiscales, je ne veux plus perdre plusieurs journées à le faire… D’autant plus, que cela accroit le risque d’erreurs et de contrôle fiscal. Enfin, l’Etat rembourse les frais de comptable en loueur meublé non professionnel (dans la limite de 915 Euros). Alors, pourquoi s’en priver ?

D’abord j’essaye de trouver un comptable expert spécialiste LMNP proche de mon domicile

Je sélectionne 3 comptables à moins de 500 mètres de chez moi. Je me rapproche des cabinets qui ne sont pas trop gros. Je ne veux pas être le client qui passera après les grands comptes.

J’appelle le premier qui ne répond pas… Je n’insiste pas. Je ne veux pas d’un comptable qui ne soit pas joignable surtout si j’ai une urgence.

J’essaye le 2ème, et je tombe sur sa secrétaire qui prend mes coordonnées et me dit que son patron va me rappeler. Jusqu’à aujourd’hui, j’attends toujours son appel.

Le 3ème répond et me fixe un rendez-vous 2 semaines plus tard.

Le jour J, alors que j’avais pris une RTT, je frappe à la porte du bureau de notre cher expert-comptable, personne !  Je l’appelle sur son portable et j’apprends qu’il revient d’un déplacement et qu’il avait tout simplement oublié notre rendez-vous. Il me propose d’arriver dans 20 minutes. Ce qu’il fait.

Je commence par lui parler de mes activités et pourquoi je viens le voir.

Première surprise, j’ai l’impression de mieux connaitre le sujet que lui. Il me parle de l’activité de marchand de biens, et même si je lui rappelle qu’il existe le statut de Loueur Meublé Non Professionnel, il m’explique que c’est quasiment la même chose : il ne faut pas dépasser un plafond de chiffre d’affaire. Au moins, il connaissait la déclaration en Micro BIC.

Là où je commence à avoir un doute, c’est quand il m’explique que je ne pourrais pas déduire la valeur des biens, ni réduire mon impôt sur le revenu… Ensuite il envisage de rattacher cette activité de location à ma société de service informatique, moyennant un changement de statut (400 Euros au passage)

Quand je lui demande de ce qu’il pense du montage que j’envisagerai à terme, c’est-à-dire créer un couple SCI + SARL pour gérer mes biens, il trouve l’idée mauvaise. Alors qu’à partir de 5 biens, ce montage est plus qu’intéressant. De toute façon, si je veux encore emprunter, ma banque m’a expliqué qu’il pourrait me suivre qu’au travers de ce montage.

Franchement à la sortie, j’ai eu un doute. En plus, s’il avait de l’expérience dans le domaine il l’aurait mis en avant. En plus pourquoi il voulait photocopier ma carte vitale ?

Téléchargez mon guide « Débuter en immobilier » !

Couverture 5 conseils pour débuter en immobilier

Dégoûter je songe à faire moi-même cette comptabilité de loueur meublé non professionnel

Je me suis rappelé d’un passage de RichDad Poor Dad, où l’auteur expliquait comment il sélectionnait ses consultants. Robert Kyosaki, acceptait de payer cher ses consultants à condition qu’ils soient experts. Comment un comptable qui n’a pas de biens pourrait me conseiller au mieux sur cette activité.

Ne jamais prendre un expert qui n’a pas une forte expérience dans le domaine

Du coup, le lendemain je passe une bonne demi-journée à me documenter sur ce statut LMNP. Je vais sur le site du fisc. Je découvre les démarches qu’il faut entreprendre pour déclarer son activité. Je tombe sur le site www.jedeclaremonmeuble.com et j’envisage même faire le comptable moi-même…

Cela parait simple, le logiciel permet de gérer ses biens et remplit les liasses fiscales.

Effectuer les immatriculations au greffe du Tribunal (depuis 2013), tenir une comptabilité, des tableaux d’immobilisation, d’amortissements. Je le fais bien pour ma société BSOFT TEAM.

Pourquoi payer environ 600 à 900 Euros pour ça.

Mais je réalise que si je veux me consacrer au développement de mes business, je n’ai pas trop le temps pour faire de l’administratif. Est-ce que 3 jours/an de mon temps valent 1000 Euros ?

Mais je lis quelque part que le fisc nous oblige à télé-déclarer à partir de 2015, ce qui coûte 100 Euros HT, et en cas de contrôle fiscal, ma petite économie peut me couter très chère… Et puis surtout, pour les particuliers, on peut déduire jusqu’à 915 Euros de frais gestion.

Bon maché ka kouté chè
(proverbe créole qui signifie le bon marché coûte cher)

C’est sûr, Il me faut trouver de l’aide mais avec des comptables qualifiés et spécialistes dans le domaine des locations meublées.

Quelques conseils pour trouver son comptable spécialiste LMNP

Je demande alors à une connaissance qui possède plusieurs biens, de me donner les coordonnées de son comptable.

En attendant le rendez-vous de son comptable,  je consulte les offres des sites internet suivants : www.lmnp-expert.frwww.comptaexpert.frjedeclaremonmeuble.com

Tous proposent une application en ligne pour gérer ses locations, des experts comptables inscrits à l’ordre des experts comptables, le stockage sécurisé des différents documents, la saisie des liasses fiscales et la télé déclaration par EDI. Et cela pour un prix aux alentours de 950 Euros HT.

Bien que je sois à l’aise avec l’outil informatique, j’hésite. Avec ces outils en ligne, je serai plus acteurs de mon business, puisqu’à tout moment je saurai où j’en suis. Cependant,  rencontrer un comptable physiquement m’est important : C’est avant tout une relation de confiance entre 2 personnes.

Donc j’hésite. La dématérialisation et la comptabilité en ligne ne me font pas peur, mais n’est-ce pas trop avant-gardiste ?

Conclusion

Je vous dirais dans les prochaines semaines, la solution que j’ai finalement choisie : l’expert-comptable traditionnel spécialiste en location meublé  ou l’offre d’une des 3 sociétés en ligne spécialisées en LMNP. En attendant vous pouvez m’aider en me donnant votre avis ? Comment avez-vous choisi votre comptable ? Que choisiriez-vous si vous étiez à ma place ? Avez-vous des trucs pour reconnaître un bon comptable spécialiste de la location saisonnière ?

Vous avez aimé cet article ?

Rejoignez mon cursus privé

N’envisagez même pas d’investir en immobilier sans avoir suivi ce cursus de formation GRATUIT !
1er cadeau : mon guide pour débuter en immobiler

Cliquez sur l'image suivante pour vous inscrire !