Salariés créez-vous des revenus complémentaires !

Pourquoi est-il important de se libérer des chaînes du salariat en se créant des revenus complémentaires ? C’est la question à laquelle je réponds dans cet article.

Des revenus complémentaires : le premier pas vers l’indépendance

L’objectif n’est pas de tout quitter du jour au lendemain ou de démissionner de son travail sur un coup de tête. Ce qui compte est de diversifier ses sources de revenus, se créer des revenus complémentaires, dès aujourd’hui pour ne pas dépendre uniquement de son salaire.

Pour quelle raison ?

Car si vous dépendez uniquement de votre salaire cela signifie que votre patron peut faire pression sur vous. Il sait que vous avez contracté des crédits importants (maison, voiture…) que vous devez rembourser. C’est le schéma classique : on trouve un travail en CDI, on se marie et on commence à s’endetter. J’étais dans cette situation : avec mon épouse nous avons décidé d’acheter un petit appartement et nous nous sommes endettés lors de ce premier achat. Ensuite, viennent les enfants. Il faut alors changer de voiture et on contracte un nouveau crédit pour s’acheter si possible une allemande. C’en est fini : votre patron sait que si vous perdez votre travail, vous ne vous en sortirez pas.

Pourquoi devenir plus efficace ?

Il faut devenir plus efficace dans votre travail, non pas spécialement pour votre patron mais pour vous-même, afin de vous dégager du temps et de vous investir sur de nouveaux projets. Quand j’apprenais à mes collègues à être plus productifs, je souhaitais qu’ils le soient autant au travail que dans leur vie de tous les jours afin qu’ils puissent envisager une activité secondaire comme, par exemple, l’immobilier. Je ne suis pas la seul à le penser ! C’est que l’auteur du blog elleinvestit.fr préconise et s’applique à elle même comme vous le verrez dans son article : Pourquoi investir dans l’immobilier ?

Il ne s’agit donc pas forcément d’être plus performant au travail car vous risquez de monter en grade et de crouler sous la charge de travail. Certes, vous toucherez peut-être un salaire plus élevé mais le piège continue à se refermer sur vous : vous contractez toujours plus de dettes malsaines et vous ne parvenez pas à l’indépendance financière.

Il est donc indispensable, de devenir plus efficace dans votre travail mais surtout de bien vous éduquer financièrement !

Un autre conseil que je peux donc vous donner est de ne pas mettre tous vos œufs dans le même panier : ne construisez pas votre avenir financier sur votre seul salaire.

Car il existe une réalité bien triste : vous pouvez très bien gagner votre vie en étant salarié, vous êtes le roi du monde puis un jour, on se débarrasse de vous sans sommation, sans que vous ne l’ayez vu venir. Cela est arrivé à un de mes amis, il se sentait pourtant indispensable… N’oubliez pas que le « cimetière est rempli d’indispensables ». C’est pour cela qu’il ne faut pas avoir son salaire comme seul et unique source de revenus, comme je l’explique de ma formation : l’Autoroute du succès : Démarrage.

Qu’en pensez-vous ? Donnez-moi votre vision du salariat dans les commentaires. Nous en discuterons ensemble….Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le « liker » sur Facebook.

Vous avez aimé cet article ?

Pochette Suivez le chat et devenez indépendant financièrement

TROUVER DES PISTES POUR AMELIORER VOS FINANCES !

Dans ce guide je vous révèle mes conseils pour ne plus être esclave de votre salaire
11 Comments
  1. Bonjour, je découvre ton blog pour la première fois, et j’ai déjà téléchargé ton guide, car moi aussi, je tiens un blog sur les Finances personnelles, et je compte bien me donner les moyens de voguer vers l’Indépendance Financière !

    Ma situation n’est pourtant pas facile : je gagne le SMIC, soit 1136€ net/mois et je suis pour l’instant fiché au FICP suite au dépôt d’un dossier de surendettement a la Banque de France en 2014. Donc, impossible d’obtenir un prêt d’une banque !

    Existe-t’il un moyen de contourner ce problème de fichage FICP pour obtenir malgré tout un prêt pour investir?

    Quels conseils pourrais-tu me donner à ce sujet?

    • belrix

      Bonjour Cédric,

      Merci de suivre mon blog. Vu ta situation oublie l’immobilier, car ce n’est pas la peine de gaspiller de l’énergie pour obtenir un prêt. Les conseillers de banque sont des employés qui sont payés à ne prendre aucun risque et en étant fiché au FICP tu apparais en rouge clignotant dans leur ficher.
      Mieux vaut investir en bourse, en ce moment il y a de bonnes affaires à faire. Une autre idée : le business de locations de voitures… ou le MLM de vrai produit (pas du profit25 ou du Bonafa) Si tu as assez tu peux acheter un lot de garage cash (mais le taux de rentabilité est faible).
      Ce que l’expérience m’a appris, c’est qu’à viser trop gros on se crame les ailes. Mieux vaut avoir un bon petit business qui ne te prend pas trop de temps et qui te rapporte même 50 euros/mois que tu pourras multiplier, que vouloir viser un gros investissement qui oblige l’obtention d’un prêt.

      Alors, je pense que ce n’est pas ce que tu voulais entendre, mais je dois être sincère avec toi. Tant que tu seras fiché, tu ne devras pas compter sur les banques.

      Belrix

  2. Oui, je m’attendais un peu a ce que tu me dises que c’était mort pour les banques…bon, en tout cas, c’est l’affaire de 4 ans. Reste la solution de la tontine à l’Africaine pour obtenir une somme importante comme indiqué dans l’un de mes articles ou peut-être…le crowfunding, qu’en penses-tu?

    La Bourse me semble très risquée et je n’y connais rien, donc je ne vais pas me lancer dans un truc où je n’ai aucune connaissances.

    Je suis déjà dans un MLM, ça s’appelle Capital Affaire. J’ai misé 300€ pour acheter 12 parts, qui vont me rapporter du +140% sur 14 semaines. A quoi penses-tu quand tu parles de MLM qui vend des produits physiques? Genre L.R ?

    • belrix

      Salut Cédric,

      Les tontines (à ce propos j’ai vu dans un reportage que les chinois n’utilisent que ce système pour se financer et rachète tous les bars de Paris) fonctionnent bien à condition de le faire avec des personnes de confiances. Pour ceux qui ne connaissent pas le principe, dans une tontine qui dure 12 mois, chaque membre (normalement 12) versent par exemple 1 000 Euros par mois par exemple. Un mois déterminé à l’avance il récupère l’ensemble des mises. Cela permet à certains d’obtenir un sorte de crédit à taux zéro, ceux que reçoivent en premier les 12 000 Euros (dans mon exemple). Pour ceux qui sont en bout chaine, souvent plus à l’aise financièrement : cela d’aider des proches et leur permet d’utiliser la tontine comme une sorte de tirelire…

      Pour moi la bourse est moins risqué et plus passif que le MLM. Dans ma formation Autoroute du Succès : Démarrage j’initie à la bourse et j’apprend à reconnaitre un bon MLM. Pour moi Profit25 ce n’est pas du bon MLM, alors que LR, Tupperware oui…
      Le MLM reste un canal de distribution, c’est juste les produits qui doivent être bon.

      A bientôt !

      • Bonjour,
        dans le cas de la tontine, 1000 euros par mois semble énorme, je pense que pour des personnes au SMIC, 150 à 200 euros sont un maximum qu’on peut mettre au pot ! Et c’est un gros sacrifice…

        Mais si on fait une tontine à 25, ca permet de récolter 5000€ dont chacun peut bénéficier à tour de rôle.

        Oui, tu as raison Profits25 est une arnaque, on ne peut pas récupérer ses gains que l’on a acquis quand on veut faire une demande de retrait.

        Moi en fait, je n’ai ni le temps ni l’envie ni les compétences pour vendre un produit physique, c’est pourquoi je me suis tourné vers les régies publicitaires. J’espère que Capital Affaire ne me décevra pas…

    • belrix

      Bonjour Jérôme,

      Merci pour ce commentaire. Je viens de consulter ton site, bien ton 2ème achat de parking !

      A bientôt,

  3. L’immobilier reste une valeur sure mais d’autres investissements se révèlent tout aussi efficaces. L’immobilier est ce qu’il y a de plus simple et comme tu le dis les places de parking sont très rentables.

    • belrix

      Merci ce commentaire Julien. A bientôt,

  4. Hummm…en attendant, l’État qui sait que l’immobilier n’est pas quelque chose de de localisable, s’en donne a qui mieux mieux pour le taxer toujours plus! Pour preuve, la nouvelle taxe spéciale d’équipement régional (TSER) a payer en plus de la taxe foncière et de la taxe d’habitation !!!!

    Alors j’ai écrit un article pour tayer un costard a la Macron pour l’hiver a son instigateur..

    http://liberte-monetaire.com/coup-de-gueule/moi-president-jvais-niquer

    • belrix

      Salut Cédric,

      Cool ton site. Merci pour ce commentaire.

Write a Reply or Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *