reduire budget alimentaire

Réduire le budget alimentaire : Pourquoi je ne le fais plus ?

Pendant longtemps j’ai économisé sur l’alimentation. Ne prenant que les produits 1er prix, en achetant que de la viande bas de gamme. Cette habitude je l’ai prise pendant mes études. Aujourd’hui je vais vous montrer que cette habitude censée faire faire des économies, fait faire tout le contraire.

Le jour où j’ai décidé de restreindre mes dépenses alimentaires

Restreindre mon budget alimentaire, c’est une habitude que j’ai prise lors de ma première année d’étude supérieure. Je venais de rentrer à l’université, je n’avais pas de bourse et mes seuls revenus provenaient de ce que mes parents m’envoyaient chaque mois, et de l’allocation CAF pour mon logement.

Par rapport à certains j’étais chanceux. Je n’avais pas à travailler, je devais juste faire attention et c’est ce que je faisais : j’allais faire mes courses en compagnie de mes colocataires. Nous avions séparé le frigo en 3 parties. Nous avions d’abord essayé d’acheter en commun, mais entre celui qui ne mangeait que des blancs d’œufs et des pâtes pour son régime hyper-protéiné de musculation, l’autre qui voulait manger que des yaourts d’une certaine marque et moi qui voulait juste ne pas trop dépensé, nous avions abandonné cette idée. Mais nous continuions à faire nos courses ensemble…

Les courses alimentaires ne prenaient pas beaucoup de temps. Je repérais en un clin d’œil les offres premiers prix, souvent tout en bas. Je ne faisais pas de folie. Mon alimentation était à base de pâtes, riz et semoule. Comme viandes, des steaks hachés, du blanc de dinde. Comme dessert, des yaourts aromatisés de distributeur.

A cette époque, les hypermarchés n’avaient pas encore généralisé les bons de réductions, ou les offres satisfait ou remboursé mais si cela avait été le cas, je pense que j’aurais aussi perdu mon temps à découper les bons, et me faire rembourser.

Le jour où j’ai réalisé que j’étais perdant à vouloir économiser sur l’alimentation

Bien après la fin de mes études, alors que j’étais devenu un ingénieur en informatique qui gagnait bien sa vie, j’ai continué à rechercher les prix les plus bas.

Mais un jour j’ai réalisé que faire des économies sur la nourriture mais faisait dépenser plus.

Pour faire abaisser son budget alimentation : il n’y pas de secret : il faut acheter en grande quantité un petit nombre de produits. Cela a pour conséquence de manger toujours la même chose, ce qui rend les repas déprimants. Tellement déprimant que je finissais souvent par commander une pizza, ou passer au Mac Do.

La petite économie de quelques euros, me coûtait 20 euros par semaine en junk food…

Et cela ne s’arrête pas là. En ne variant pas son alimentation et en mangeant que des féculents, j’ai déséquilibré mon régime alimentaire : je pris beaucoup du poids. J’ai dû m’inscrire dans une salle de sport pour perdre tout çà… Mais je suis chanceux car d’autres tombent malades et développent des maladies comme le diabète, ou l’hypertension artérielle.

Ma folie des produits 100% remboursés

Mais le pire reste à venir : je suis tombé dans la mode, des coupons et des offres « satisfait ou remboursé. » Je les chassais pour faire même pas 2 euros d’économie… Je perdais du temps en le repérant sur les sites internet, je perdais encore du temps pour trouver ces fameuses offres dans les rayons mais aussi à la caisse. Je faisais perdre du temps à tout le monde en fait. Pour se faire rembourser il faut souvent envoyer l’original du ticket : cela implique un ticket pour chaque article « Satisfait ou remboursé » Enfin je perdais du temps à envoyer le courrier avec ma demande de remboursement (j’expliquais que le goût n’était pas comme d’habitude), le remboursement des frais d’affranchissement, le ticket original, ainsi que mon rib.

Toutes ces étapes me prenaient facilement 3h par semaine pour à peine 15 Euros de produits gratuits dans le meilleur des cas. Presque 2 fois moins qu’un SMIC horaire. Je m’auto-exploitais, vous vous rendez-compte !

Ce temps j’aurais pu le passer avec ma famille, où mieux réfléchir à comment augmenter mes revenus… au lieu de le perdre bêtement.

Depuis je ne fais plus de attention à mes dépenses alimentaires

A la suite de cette prise de conscience, j’ai décidé me lâcher en faisant mes courses. Pour cela j’utilise le programme Starter Paleo. Je varie donc mon alimentation, j’y ajoute du fun et surtout je ne prends pas systématiquement les produits premier prix… Maintenant c’est le goût qui fait la différence et non plus le prix.

J’achète moins de junk food, puisque je n’ai plus autant de tentations. Du coup, même si mes courses sont plus chers, je commande moins de pizza, je mange mieux pour le même budget.

Je n’ai pas cependant résilié mon abonnement à la salle de sport. J’y vais plus pour les mêmes raisons. Avant c’était pour maigrir, maintenant c’est pour me défouler.

Enfin je ne chasse plus les produits « Satisfait ou remboursé » et j’ai gagné plusieurs heures par semaine. Et ces heures je les emploie à écrire des articles pour mes blogs, ce qui me fait gagner des revenus publicitaires. Je lis, je passe du temps avec ma famille. Avec le recul, je me demande comment j’ai pu gaspiller autant de temps et d’énergie…

La gachette d'Audrey Belrose

Pour conclure

Vous avez vu, pour le même budget, je mange mieux. Je ne comprends toujours pas comment j’ai pu avoir cette mauvaise habitude pendant des années. Pourquoi ? Gagner à peine 5 euros par mois… Mais le pire c’est ma chasse du produit remboursé. Elle m’a fait perdre mon bien le plus précieux : mon temps. Et vous, qu’en pensez-vous ?

Cliquez sur le lien suivant pour en savoir plus sur le programme Starter Paléo.

Découvre comment je peux t'aider !!!!

Je peux t'aider à devenir un investisseur chevronné dans l'immobilier. Si tu es dirigeant d'entreprise, je peux t'aider aussi à faire exploser ton chiffre d'affaires. Découvrez comment en cliquant sur l'image ci dessous

Présentation Audrey Belrose