MLM

MLM : ne vous laissez pas piéger

Dans ma quête à l’indépendance financière, j’ai  aussi testé le MLM, aussi appelé vente multiniveau ou marketing de réseau. J’ai assisté à de nombreux Webiminar, à des réunions qui me promettaient un revenu confortable, de quitter mon travail. Dans cet article je vous dis ce que j’en pense.

Le MLM, en anglais multi level marketing, même si je connais des amis qui en vivent ne me convient pas. Pas parce c’est de l’arnaque, mais parce que bien souvent c’est un business qui nous fait travailler beaucoup et nous prend trop de temps par rapport à ce que ça rapporte !

Les promesses du MLM

Dans mon article sur les vendeurs à domicile, je résume bien les promesses du MLM.

Ils vous promettent tous des compléments de revenu sans limite… Pas ou peu d’investissement de départ. Des cadeaux, des voyages pour récompenser les meilleurs.

Que ce soit du matériel de cuisine en plastique, des lingeries, des vêtements, des compléments alimentaires, des bijoux, ces réseaux opèrent toujours de la même façon : ils vous font miroiter des revenus intéressants à condition de faire le nécessaire et faire des heures…

Il y a même des réseaux qui vont font penser que c’est très facile, qu’avec un peu de persévérance, vous allez devenir très vite riche.

Il y a des chefs de groupe, qui s’appellent selon les réseaux, Directeurs, monitrices, partner… Ces chefs de groupe ont déjà fait leur preuve et touchent des commissions sur vos ventes. Ils animent le réseau, vous motivent.

Chaque année, il y a une grande messe, où vous applaudirez quand la responsable du réseau offrira un séjour au soleil aux meilleurs vendeurs. Il y a même des réseaux où plus on grimpe dans la hiérarchie, plus on a des avantages. Je connais un réseau où on vous finance votre berline allemande… Mais là c’est quand on est au top.

Même le journal en parle : « Magalie au chômage depuis 1 an a décidé de devenir vendeuse indépendante. Elle gagne maintenant plus de 2000 Euros par mois juste en vendant de la lingerie fine » Et le reportage montre une séance où des femmes essayent des tenues coquines… La ménagère de moins de 50 ans qui voit çà, dit « Mais c’est facile çà… Pourquoi je me ferais chier à travailler alors que cette femme comme moi, se goinfre en s’amusant !!! »

Ce que je reproche au MLM

Ce genre de réseaux nous propose de travailler plus pour gagner plus. Cela ne vous rappelle pas quelque chose.

Ils nous racontent que tout le monde peut avoir des revenus confortables, devenir riche. Pas de patrons, on est libre, seul notre boulot est récompensé…

C’est en partie vrai pour les meilleures mais pas pour la majorité qui va se décourager.

Quand on fait du marketing de réseau, on devient vendeur indépendant, et dans le terme vendeur indépendant, il y a surtout le mot vendeur !!

Donc il faut être doué pour la vente et ce n’est pas à la portée de tout le monde !

Alors ce genre de réseau vous forme et je pense qu’il n’y a pas de meilleures formations quand on veut apprendre la vente, surtout  si elle est gratuite… Mais ce qu’ils ne vous disent pas assez, c’est que pour grimper dans la hiérarchie et gravir les échelons : il faudra beaucoup travailler. Pas  35h, mais bien 40h 50h par semaine pendant des années.

Oui bien sûr les revenus seront élevés à force de persévérance, mais si vous divisez la totalité de vos revenus nets par le nombre d’heure, vous arrivez à un revenu horaire plus bas que le SMIC…

Certains réseaux de MLM vous obligent à commander tous les mois des produits

Dans les nombreux webimars (conférence sur internet) auxquels j’ai participé, j’ai constaté que certains réseaux obligeaient à acheter des kits de démarrage assez onéreux…

Pire, certains obligent d’acheter des produits chaque mois. Et si on veut progresser dans la hiérarchie, on doit commander un certain montant de produits chaque mois…

Mais c’est n’importe quoi !!!

Je n’ai pas encore empoché le moindre fric et je dois déjà débourser… Méfiez-vous.

Quand je demande à mon potentiel chef de groupe : « Pourquoi ?», il me répond « C’est pour vous motiver, on ne veut pas de touriste. De toute façon, avec 4 clients par mois, tu couvres cet achat… 4 personnes ce n’est pas la mer à boire. Tu verras c’est facile de devenir riche avec nous… »

Oui mais si je suis malade et que je ne trouve pas 4 clients à intégrer à mon réseau… Ou s’ils décident de ne plus commander. Je suis dans la merde…

Et puis j’ai appris une chose fondamentale : « Devenir riche facilement est improbable » La seule façon c’est de gagner au loto, mais sûrement pas d’intégrer un réseau qui fait payer ses vendeurs…

C’est comme si votre patron déduisait de votre salaire mensuel une somme et vous remettait des produits que vous pourrez revendre.

Pour conclure

Que pensez-vous du MLM ? Pour moi c’est une mauvaise façon de Quittez la Rat Race sauf si on en créé un. Mais je suis prêt à entendre que j’ai tort … Laissez vos commentaires. Et si vous avez apprécié cet article, partagez le sur les réseaux sociaux (200 likes se serait bien) et téléchargez mon guide gratuit.

Vous avez aimé cet article ?

Pochette Suivez le chat et devenez indépendant financièrement

TROUVER DES PISTES POUR AMELIORER VOS FINANCES !

En vous inscrivant dans ce cursus par email, vous aurez mes conseils pour ne plus être esclave de votre salaire

Aucun spam ne vous sera envoyé. Consultez notre Politique Confidentialité conforme GRPD

Write a Reply or Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.