Location meublée et taxe foncière !

La taxe foncière, ou devrais-je les taxes foncières car pour investisseur il y a plusieurs taxes à régler.

Dans cet article je te parle de ce sujet récurrent.

taxe foncière pour les propriétaires de meublé

Lien youtube direct de la vidéo : https://youtu.be/-QX2XWJfRXM

Retranscription de la vidéo : Dur dur la taxe foncière

Investissement locatif meublé, dur dur la taxe foncière.

Bonjour, c’est Belrix, j’ai envie de dire, « mais c’est Belrix ! »

Oui, je suis content de te retrouver pour parler de ce sujet, un sujet qui devient récurent et qu’on ne peut pas y échapper quand on est un investisseur immobilier, c’est le sujet des taxes foncières.

Abonne toi !

Avant d’en parler et d’en dire plus, si c’est pas encore fait, je t’invite à t’abonner.

Pour cela clique ici.

Pourquoi cette vidéo ?

Parce que chaque année dans le dernier trimestre…

Quand on rentre de vacances, à la rentrée, tu reçois les premiers avis d’imposition, que ce soit sur l’impôt sur le revenu après ce sont les taxes foncières, ensuite si tu es indépendant, c’est les CFE. Et enfin vers fin novembre vient la taxe d’habitation.

Oui, même si on le sait, cela fait quand même mal !

Je ne sais pas si c’est ton cas, mais cette période de rentrée, c’est l’une des plus déprimantes de l’année.

En plus on te matraque fiscalement.

Parce qu’il y a toujours un reliquat à payer sur l’impôt sur le revenu…

Ensuite on viennent les taxes foncières…

Puis le CFE, la taxe foncière…

Et on te laisse un répit en décembre pour te permettre bien consommer. Et en Janvier cela repart du plus belle…

Comment lutter, est-ce qu’il y a des solutions pour que ça passe moins mal ?

J’ai presque envie de dire, c’est un mal nécessaire, ça fait partie du jeu.

Moi ce que je fais c’est que moi, sur certains impôts, comme les impôts sur le revenu, tout ce qui est taxes d’habitation, c’est à peu près la même chose chaque anné : donc je mensualise.

La mensualisation je ne le fais pas pour la taxe foncière

La taxe foncière, je préfère payer d’un seul coup.

Et cela ne vient pas en contradiction de mon article sur l’automatisation des finances.

Pourtant ces taxes arrivent au plus mauvais moment : pendant la basse saison.

Cependant, c’est mon business, donc ces charges sont déjà provisionnés et je ne veux pas faire une avance de trésorerie au Trésor Public.

La clé en business, c’est de la payer le plus tard possible… L’argent est bien au chaud sur des livrets.

Ce n’est pas la même chose que mes finances personnelles.

La taxe d’habitation, les impôts sur le revenu, ce sont des impôts à titre personnel. C’est pour cela que j’ai mensualiser.

Il n’y a donc pas de contradictions.

Tu n’es pas obligé de faire comme moi.

Si tu veux, tu peux tout mensualiser.

Après, cela ne voudra pas dire, que tu seras tranquille à la fin de l’année.

Tu ne seras jamais à l’abri d’une augmentation de 40%, par exemple comme je l’ai déjà vécu de la taxe foncière, des impôts locaux.

Cette augmentation était dû au fait que la dotation de l’Etat a été moindre cette année, et cela sera de plus en plus de le cas.

Pense donc à mettre de côté pendant les jours gras

Cela à l’air évident mais intègre cette taxe, quand tu définis tes prix, calcul la rentabilité de ton bien.

Çela t’évitera aussi de trop casser trop les prix parce que quand tu casses trop les prix, ce sera très très difficile de les augmenter après.

Inscris toi dans mon cursus privée sur l’immobilier !

Si tu veux d’autres conseils pour investir, dans l’immobilier, je te suggère de cliquer ICI.

Tu pourras ainsi t’inscrire dans mon cursus de formation sur l’investissement locatif.

Tu auras accès à un petit guide pour débuter dans l’immobilier, mais aussi des vidéos, des webinaires, des rediffusions de webinaires.

C’est du lourd, du très lourd, et il y a peu de personnes qui offrent ça, gratuitement !

Voilà, je te résume l’essentiel de cette vidéo.

La taxe foncière, ça fait très mal, ça fait très très mal.

Pourtant ça fait partie de la vie de l’investisseur.

On n’y échappe pas !

Il ne faut pas essayer de filouter, il faut juste le prévoir et l’anticiper.

Soit tu mensualises, ou tu stockes ça dans un livret spécial.

Comme ça tu pourras faire un virement cash à notre cher trésor public.

Je dis ça mais je rigole même à moitié puisque ça fait toujours mal.

Réagis à cet article

Si tu as apprécié cette vidéo tu peux le partager et me laisser un commentaire.

Je te dis à bientôt, et c’était Belrix pour une prochaine vidéo à très très bientôt.

Présentation de la vidéo

 

Vous avez aimé cet article ?

Rejoignez mon cursus privé

N’envisagez même pas d’investir en immobilier sans avoir suivi ce cursus de formation GRATUIT !
1er cadeau : mon guide pour débuter en immobiler

Cliquez sur l'image suivante pour vous inscrire !