Locataires toxiques comment facilement les démasquer ?

Les locataires toxiques, c’est ma hantise et je ne suis pas le seul. Ceux qui ont peur de se lancer dans l’investissement locatif, le sont justement à cause des locataires à problèmes.

J’avais déjà fait un article sur les locataires à problème. Dans cette vidéo, je précise ma pensée…

Lien youtube de la vidéo : https://youtu.be/_rPB21sdr1E

locataires toxiques comment les repérer ?

Eviter les locataires toxiques (retranscription texte de la vidéo)

Bonjour, c’est Belrix du site My cat is rich !

Aujourd’hui, dans cette vidéo, je vais te donner des astuces pour repérer un locataire à problèmes, surtout en location saisonnière !

Avant de rentrer dans le vif du sujet et si ce n’est pas encore fait, je t’invite à t’abonner à ma chaine YouTube ou à ma page Facebook.

Ainsi, si tu t’intéresses à l’immobilier, à l’investissement locatif et à l’entrepreneuriat, abonne-toi !

En outre, s’il y a des enfants autour de toi, je te préviens que je risque de m’exciter car parler de locataires toxiques est un sujet qui m’énerve.

La pensée unique va toujours vers les locataires.

Moi, je me mets toujours du côté des propriétaires.

Les locataires de mauvaise foi m’énervent car ils pensent qu’ils sont les rois du monde.

Éloigne donc les enfants !

Pourquoi faut-il éviter les locataires à problèmes ?

Un locataire toxique peut te mettre dans un niveau de stress intense.

Que tu sois en location courte durée ou classique, il va te bouffer ton énergie.

J’ai malheureusement déjà eu affaire à des locataires toxiques et tu auras, comme moi, envie d’aller leur régler leur compte.

Je ne rentrerai pas dans les détails mais tu comprends bien ce que je veux dire en disant « leur régler leur compte ».

Bien sûr, il y a des locataires qui subissent des difficultés.

Mais, ceux-là souvent font des efforts et ne font pas preuve de mauvaise foi.

Ils souffrent mais ils arrivent à te payer ton loyer ou une partie de ton loyer.

Par contre, moi, je parle des locataires toxiques.

Un locataire toxique n’est pas la même chose qu’un locataire qui ne paie pas son loyer.

Un locataire toxique, en location saisonnière, est un locataire qui va te pourrir la vie alors qu’il ne paie que dalle.

On pense rarement aux propriétaires

J’entends souvent « les propriétaires sont méchants », « les salauds », « tous les mêmes ».

Ils sont comme les patrons « à exploiter les petits ».

Ainsi de suite. Mais, la plupart des propriétaires ont un crédit à rembourser à chaque début de mois.

Si le locataire ne paie pas, c’est le propriétaire qui se retrouve dans la merde financièrement.

Or, personne ne va pleurer pour lui.

Si tu es propriétaire et que ton locataire ne paie pas son loyer, essaie de te plaindre.

Certes, tu vas trouver des personnes qui vont te plaindre mais ce ne sera pas la même compassion que pour un locataire qui a des difficultés à payer son loyer.

Un locataire toxique parasite le cerveau du propriétaire

Un locataire toxique n’est pas uniquement un locataire qui ne paie pas.

Je ne parle pas que de mauvais payeurs.

Il y a aussi ceux qui foutent le bordel.

Tu vas, par exemple, recevoir un recommandé du syndicat de mise en demeure parce que tes locataires font du bruit.

Tu as loué ton bien à des étudiants qui font la java toute la nuit alors que, soi-disant, ils font un stage.

Dans ce recommandé, on te dit qu’il faudrait discuter avec tes locataires.

Qu’est-ce que tu as fait au bon dieu ?

C’est pour cela que tu dois apprendre à détecter rapidement ces parasites.

Un locataire qui n’est jamais satisfait

Malgré une annonce hyper détaillée, en location courte durée, avec une vingtaine d’avis positifs, une vidéo et une vingtaine de photos, un locataire potentiel te demande de l’appeler ou de faire visiter à lui-même ou à un ami, qui est sur place.

Cette personne est un locataire toxique ! Elle va te pourrir la vie, te pardonnera rien et surtout, même si la qualité est top, ne te donnera jamais la note maximale.

Cette année, j’ai encore eu affaire à une connasse.

Excuse-moi du langage non châtié, pourtant je me retiens car j’ai dans ma tête un mot encore plus désagréable.

Cette connasse a voulu que je fasse visiter ma location à son ami, sachant qu’elle allait payer une misère, soit 300€ la semaine, car on était en basse saison.

Je lui dis qu’il y a, sur le site, beaucoup de photo et, une vidéo, que j’habite à Fort-de-France et qu’il me faut 50 minutes, s’il n’y a pas d’embouteillages, pour m’y rendre.

Je lui réponds très professionnellement car c’est mon métier.

Elle me répond que je peux m’y rendre en 30 minutes !

Elle n’était que trois fois en Martinique et pense mieux s’y connaitre que moi.

Or, selon son hypothèse, l’aller-retour me prendrait néanmoins 1 heure.

Puis, le temps de discuter avec son ami et de faire la visite, je perdrais facilement 2 heures de mon temps.

Pour seulement 300 malheureux euros, car elle ne resterait qu’une semaine !

Même si elle restait deux mois, je ne l’aurais pas fait.

Et, elle me répond : « je vois votre modèle d’honnêteté ! ».

On voit la mentalité de cette connasse !

Bon, je vais arrêter de l’appeler « la connasse » même si elle en est une !

Je réponds « non, Madame, avec tout le respect que je vous dois », peut-être que ton ami, pour une raison ou une autre, trouve que l’appartement n’est pas à son goût ou pire, c’est à son goût mais il y a toujours moins cher sur le marché, alors j’aurai perdu deux heures de ma vie.

Mais, deux heures de mon temps ne vaut pas 300€, même une heure de mon temps ne vaut pas 300€.

Voilà une astuce de, ce que j’appelle, mon filtre à locataires toxiques.

C’est huit ans d’expérience.

Tu vas peut-être me trouver excessif mais je suis convaincu que je me suis économisé beaucoup de problèmes.

Un locataire « sérieux et honnête » !

Une autre astuce, pour reconnaître un locataire toxique, est celui qui se dit honnête et sérieux alors que tu ne lui as rien demandé. « Ecoutez, Monsieur, je suis sérieux ! ».

Il est trop sympa pour être honnête !

C’est un gars à problèmes.

Ou celui qui paye à l’avance et en liquide

La personne visite l’appartement et te donne 3 mois de loyer en liquide.

Il paie en petites coupures. « Voilà, Monsieur, je réserve l’appartement ! ».

Ces trois mois de loyer, que tu auras en avance, seront les seuls loyers que tu recevras !

Ton locataire attendra, par exemple, qu’on soit en hiver où il te sera impossible de l’expulser.

Tu devras rembourser la mensualité de ton prêt tout seul.

Pour conclure !

La majorité des personnes, en location saisonnières, sont des personnes très bien.

Rassure-toi !

Mais, il suffit d’un locataire toxique par an et regarde dans quel état ça me met !

J’ai 8 ans de métier dans ce secteur et je te garantis que j’ai déjà connu un locataire qui ne payait pas.

Or, s’il ne paie pas, tu ne dors pas, tu te disputes avec ton épouse et tu es en colère.

Ma formation gratuite sur l’immobilier

Si tu veux d’autres conseils sur la location saisonnière ou la location meublée classique, je t’invite à télécharger, si ce n’est pas encore fait, mon guide « cinq conseils pour débuter en immobilier » et à suivre une heure de formation gratuite sur la location saisonnière, une heure de formation gratuite sur la location meublée classique, un séminaire de deux heures sur la location saisonnière et beaucoup plus encore.

Une fois n’est pas coutume, je ne vais pas résumer cette vidéo, sinon je risque de m’énerver de nouveau.

Quand j’en parle, je revis les émotions, voilà pourquoi je m’excite tout seul !

Donne ton avis sur cet article dans les commentaires !

Si tu as apprécié la vidéo, clique sur le pouce qui va vers le haut et n’hésite pas à partager.

Ça ne me dérange pas, si ça peut aider et éviter des problèmes à d’autres personnes.

Même si certains se moquent de moi, je m’en fous.

Je n’ai rien à prouver.

Si tu n’as pas apprécié, tu fais partie des locataires toxiques ou tu es la connasse qui m’a envoyé un email pour me dire que j’étais malhonnête, clique sur le pouce qui va vers le bas.

Laisse-moi tes idées et tes suggestions dans les commentaires.

A la prochaine pour une autre vidéo !

Présentation de la vidéo

 

Vous avez aimé cet article ?

Rejoignez mon cursus privé

N’envisagez même pas d’investir en immobilier sans avoir suivi ce cursus de formation GRATUIT !
1er cadeau : mon guide pour débuter en immobiler

Cliquez sur l'image suivante pour vous inscrire !