en business il faut être hyperactif

En business, c’est bien d’être hyperactif

en business il faut être hyperactifPourtant, pendant longtemps, j’ai été pris de remords. On m’a pointé du doigt parce que j’étais hyperactif. En effet, on m’a culpabilisé parce que je ne pensais qu’à travailler.

Certes, je préférais travailler au lieu de passer des moments en famille à rigoler ensemble. Alors, on me disait sans cesse : « tu ne penses qu’à travailler ». Et moi, je pensais que la normalité était que les gens ne voulaient pas travailler… Si c’est aussi ton cas, continue la lecture et tu comprendras là où je veux en venir.

Une société du paraître où il faut montrer qu’on est heureux sans travailler

Dans notre société du paraître, il faut montrer, en été, comme on est heureux quand on part en congé et que l’on profite de la vie. Alors, il ne faut surtout pas dire qu’on est passionné par son travail au risque de se faire traiter d’esclave du boulot…

Or, les gens, comme moi, qui sont passionnés par leur travail, sont pointés du doigt. En effet, ils sont traités d’hyperactif. Et, quand ils font un burn out, ça sert d’exemple pour ne pas faire comme eux. Ainsi, un bon employé est celui qui fait ses heures. Et, c’est très mal vu de faire beaucoup plus que ce qu’on nous demande de faire. Pourtant, un bon employé ne devrait pas uniquement s’intéresser à son salaire mais il devrait aussi vouloir que son entreprise grandisse.

Moi, je le clame haut et fort : je suis un hyperactif. Pour moi, je ne travaille pas mais je joue dans un jeu vidéo de taille réelle. J’écoute ma passion. Pendant longtemps, j’ai joué à des jeux de gestion. Et maintenant que j’ai l’occasion de le faire dans la réalité, ce n’est pas du travail pour moi !

Oui, je suis un vrai hyperactif et fier de l’être !

Je suis un acharné du travail ! Sur la photo que tu vois au-dessus, je vais chez mes parents et nous avons fait un crochet à la plage. Puis, une fois arrivé chez mes parents, je me suis remis directement au travail parce que je voulais savoir si ma dernière idée avait fonctionné. Je ne voulais pas regarder un énième épisode des « douze coups de minuit » en famille parce que, pour moi, c’est une perte de temps. Par ailleurs, comme je suis plus passionné par mon travail, c’était plus intéressant d’aller travailler.

Je vois bien, dans ma famille, des gens qui me regardent de façon désapprobatrice. Ils me voient toujours me concentrer sur mes business et rechercher une façon de les améliorer. D’ailleurs, pour simplifier les choses, je leur dis que je travaille. Pourtant, je ne travaille pas. Je m’amuse. Je joue.

Pour eux, je suis un zombie qui passe son temps devant son ordinateur ! Evidemment, je vois comment on me regarde et, pendant longtemps, j’en ai souffert et j’ai culpabilisé. Mais, maintenant, je sais à quoi ça sert. Je n’ai pas envie de faire plaisir à X ou à Y parce que ça leur convient et que ça correspond à leur normalité tandis que moi, ça m’ennuie profondément. C’est pour ça que je préfère rester devant mon ordinateur. Il y a certains qui préfèrent regarder des vidéos en streaming. Moi, je préfère jouer avec mes chiffres.

Je ne crois pas à la séparation du travail et du perso

Les gens veulent qu’on fasse la séparation entre le travail et le personnel. Ils veulent que, quand on rentre le soir chez soi, on regarde la télé et qu’on soit raisonnable. Mais c’est quoi être raisonnable ? Pour moi, un entrepreneur n’est pas raisonnable. Au contraire, quelqu’un de raisonnable est un salarié qui touche son salaire tranquillement à la fin du mois. Certes, c’est quelqu’un qui monte les échelons mais qui reste dans le système. Un bon salarié peut gagner 5000, 6000 ou 10000€ par mois.

Mais un bon entrepreneur doit gérer plusieurs choses à la fois. Il ne peut pas être raisonnable. Donc, si tu veux être raisonnable, tu dois redevenir salarié. Tandis que pour devenir un entrepreneur à succès, tu dois travailler en mode hyperactif.

Pendant longtemps, j’ai voulu faire plaisir à ma famille et j’ai voulu faire attention. Mais si tu fais ça, ton business ne va jamais fonctionner. Tôt ou tard, tu vas être rattrapé par le système et redevenir salarié. Voilà la vérité !

Si tu veux être un entrepreneur à succès, et non quelqu’un qui veut juste gagner son salaire pour vivre, inscris-toi dans mon cursus business. Je te montrerai alors des techniques pour que tu puisses faire exploser ton chiffre d’affaires et devenir libre.

Découvre comment je peux t'aider !!!!

Je peux t'aider à devenir un investisseur chevronné dans l'immobilier. Si tu es dirigeant d'entreprise, je peux t'aider aussi à faire exploser ton chiffre d'affaires. Découvrez comment en cliquant sur l'image ci dessous

Présentation Audrey Belrose