Entrepreneur vous prendrez des montagnes russes tous les jours !

entrepreneur et montagnes russes

Dernièrement, je suis allé à Europa Park, un grand parc d’attraction en Allemagne.

Je rêvais d’aller depuis 20 ans. Depuis que j’ai était allé une première fois à l’âge de 11 ans.

Petit, je me souviens avoir été frustré parce que mes parents ne voulaient pas que je monte dans les hyper megacoaster, qui sont ces montagnes russes que tous les adolescents rêvent de prendre.

Maintenant, j’ai rattrapé ce problème en faisant tous les grands huit.

Je suis le seul à les avoir fait tous. Ma femme m’a suivi pour les 3 premiers mais elle m’a laissé faire les plus impressionnant seul.

Ouf, j’ai enfin réparé cette injustice qui datait de mon adolescence, mais cela m’a fait constaté une chose importante, que je n’aurais pu voir quand j’était salarié…

Monter dans les montagnes russes n’est pas aussi palpitant que la vie d’entrepreneur…

Je vous avoue que ce n’est rien à côté de la vie et des émotions d’un entrepreneur.

En effet, on sait qu’on est relativement en sécurité sur les megacoasters : on va monter, avoir des sensations, avoir le vide mais on sait qu’on ne risque relativement rien.

On est dans un parc sécurisé même si c’est impressionnant, que le wagon va à 130km/h, que ça descend à pic, que l’on fait des loopings et des vrilles.

Bref, on sait que ça va relativement bien se passer.

L’entrepreneur ne sait jamais comment il va finir la course…

entrepreneur montagnes russes

L’entrepreneur,  pour chaque produit lancé, chaque service créé n’est jamais sûr du résultat.

C’est ça qui est chiant et grisant à la fois.

Il y a des jours où je suis le roi du monde, je suis invincible, mégalo et le meilleur de la Terre.

Et puis, il y a des jours où je me réveille et je me dis que je suis merdique et minable.

Je lance un produit et il se casse la gueule. J’ai dépensé beaucoup d’heures et d’énergie, mais finalement le produit fait un bide total.

Ça donne un coup au moral.

C’est ce qui est chiant quand on est entrepreneur. Il faut avoir un bon mental pour réussir dans l’entreprenariat

Un salariat est payé au temps, un entrepreneur au résultat

Ce problème, je ne l’avais pas en étant salarié.

Je faisais mes heures et j’avais ma paye, relativement bonne, à la fin du mois.

Certes, de temps en temps, il y avait des frictions, des collègues qui ne s’entendent pas.

Mais mon seul souci était de faire mon travail, que j’aimais, à savoir l’informatique.

J’étais payé à la fin de mois et je n’avais pas de stress de ce côté là.

Mon seul souci était aussi de choisir ma destination de vacances.

Et c’est ça qui ne me convenait plus.

Ma liberté est plus importante

Quand on décide de devenir entrepreneur, c’est justement pour l’amour du risque, pour le frisson. Si vous n’aimez pas l’insécurité et l’incertitude, alors ne vous lancez pas dans l’entrepreneuriat.

Vous le savez certainement vous-même, ce n’est peut être pas fait pour vous.

Mieux vaut rester salarié alors, il n’y a pas de honte à l’être.

Je ne suis pas devenu entrepreneur pour m’enrichir

Le silver star n'est rien à coté

On ne devient pas entrepreneur pour devenir riche.

On devient entrepreneur pour être libre de faire ce que l’on veut, et ne pas avoir un chef à qui rendre des comptes.

C’est ce que je ne supportais plus et qui m’énervait.

Par contre, il faut vous attendre à prendre des montagnes russes tous les jours. Et celui que vous voyez (le silver star) n’est rien à côté de ce que vous allez ressentir : vous allez monter de plus en plus haut pour créer votre produit, vous allez travailler beaucoup, puis, vous allez lancer ce produit. Soit ça passe soit ça casse.

Je ne suis pas le seul à penser cela !

Il y a pleins de blogueurs qui ont parlé de ce genre de sujet comme Margaux Klein, que j’ai rencontré et qui est une fille géniale.

La gachette d'Audrey Belrose

Allez consulter sa site internet Margaux Klein où vous découvrirez  cet article où elle raconte a peu près la même chose avec ses mots.

C’est ce que je vis tous les jours : on n’est pas entrepreneur pour gagner de l’argent.

L’argent est une conséquence. Il vient si le projet est bon, si on a réussi à trouver son marché et son produit. 

Si on devient entrepreneur, c’est pour devenir libre.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les mettre dans les commentaires. Je vous dis à bientôt pour un autre article.

La présentation de la vidéo

Découvre comment je peux t'aider !!!!

Je peux t'aider à devenir un investisseur chevronné dans l'immobilier. Si tu es dirigeant d'entreprise, je peux t'aider aussi à faire exploser ton chiffre d'affaires. Découvrez comment en cliquant sur l'image ci dessous

Présentation Audrey Belrose