Entreprendre à Londres

Entreprendre au féminin : Londres ou Paris ?

J’accueille aujourd’hui sur le blog Baïssé Kamissoko M. du blog www.realbusinesswoman.com. Après s’être expatrié à Londres avec sa famille, elle nous raconte son expérience de business woman dans une des villes les plus dynamique au monde !

En voilà une bonne question ! Cela fait maintenant un peu plus d’un an que nous avons quitté la France pour nous installer à Londres en famille. Entrepreneuse dans l’âme, j’ai toujours eu des petits business en marge de mon activité salarié. Mon désir le plus cher étant de pouvoir un jour me mettre à mon compte pour exercer une activité que j’avais choisi et de maîtriser mon emploi du temps.

Je savais que je ne vivrais pas en France

Il y avait beaucoup à faire pour atteindre mes objectifs mais une chose était déjà bien ancré en moi : Je savais que je ne resterais pas en France. La France n’était pas l’endroit idéal pour m’épanouir dans mes activités entrepreneuriales.

Après avoir fait un stage à Los Angeles durant mes études, j’étais loin d’imaginer que ce séjour changerai ma vie à tout jamais. Ce fût évidemment un choc culturel important mais ce qui m’a frappé, c’est la « mentalité » qui est totalement différente de celle de la France.

Depuis ce voyage, j’ai toujours su que je ne vivrais pas en France toute ma vie. Mais l’installation aux Etats-Unis étant assez compliqué, nous nous sommes donc naturellement tourné vers l’Angleterre et avons donc choisi Londres pour déposer nos bagages. Ce n’est pas les Etats-Unis mais je dois dire que cette mentalité entrepreneuriale est bien propre aux anglo-saxons. Je m’y suis donc totalement retrouvé. Alors quel est mon constat après cette année passée à Londres ?

Whaouh ! Ce que tu fais est génial !

Et bien ce qui m’a frappé est ce positivisme lorsque l’on parle à quelqu’un de son projet entrepreneurial. Ce ne sont plus les questions habituelles du genre : « Ah oui ? Mais tu penses que tu vas pouvoir en vivre ? » Ou Alors « Il faudra t’accrocher car il y a beaucoup de concurrence dans ce secteur ! ». Cela vous dit-il quelque chose ? Ici c’est plutôt du genre : «  Waouh ! Mais c’est super ce que tu fais, c’est très excitant ! » Ou bien «  C’est une très bonne chose de pouvoir se mettre à son compte ! » Etc…Après,  qu’ils le pensent ou pas, peu nous importe ! Mais au moins, on ne vous casse pas le moral à la première occasion.

Se mettre à son compte est quelque chose de tellement banal ici, qu’on ne vous regarde pas avec de gros yeux terrorisés lorsqu’on annonce nos attentions. Et de loin, je préfère un tel environnement.

Votre réussite est relié en grande partie à votre propre état d’esprit et ce que vous viviez en France ; à Londres ou n’importe où dans le monde. Mais l’environnement dans lequel on évolue a aussi son rôle à jouer. Si on évolue dans un environnement négatif et pessimiste, il nous faudra fournir davantage d’efforts pour ne pas être contaminé ! En revanche, évoluer dans un environnement ouvert et propice à la création d’entreprise, peut être fortement appréciable.

STOP à l’isolation ! Rencontrez du monde !

Londres est une ville très dynamique où il se passe beaucoup de choses pour les entrepreneurs.

Il yale site www.meetup.com où des groupes sont créés dans n’importe quel domaine. Vous pouvez facilement assister aux rencontres crées par ces groupes ou créer vous-même votre groupe et cela vous permet de faire facilement des rencontres dans vos domaines et de booster votre réseau.

Il y a des milliers de groupes sur l’entreprenariat au féminin, j’ai donc l’embarras du choix si je veux rencontrer d’autres femmes dans mon cas ! Cela évite de rester isolé et de rencontrer de futurs partenaires.

Après cette année passée à Londres et suite aux rencontres que j’ai pu y faire, je peux donc dire la chose suivante : Les femmes londoniennes hésitent beaucoup moins que les françaises à se mettre à leur compte. Je connais des femmes de mon entourage qui sont « Self-employed »(à leur compte) et semble très heureuse de leur situation et surtout de la liberté que cela leur procure.

Entrepreneuse, maman et fière de l’être !

Mais s’il est vrai que cette mentalité entrepreneuriale est plus ancrée à Londres, il faut aussi noter un point non négligeable. Cette mentalité est justement tellement ancrée, que même en étant à son compte, le Gouvernement anglais permet de vous faire bénéficier d’aides sociales (si si, il y a aussi des aides sociales ici et bien plus qu’en France !), tant que votre entreprise ne génère pas suffisamment de bénéfice. Donc beaucoup de femmes vont plus naturellement se mettre à leur compte, surtout si elles ont des enfants, pour avoir une vie de famille plus épanouie et pouvoir travailler à leur rythme.

Donc pour toutes les raisons que je vous ai évoquées, en tant que femme et maman, je choisis donc d’entreprendre à Londres plutôt qu’à Paris !

Mais encore une fois, n’oublions pas que tout est une question d’état d’esprit et que si voulez vraiment réussir, vous réussirez là où le vent vous mènera. Les difficultés à surmonter seront certes différentes mais c’est votre mentalité qui fera toute la différence !

Et vous ? Avez-vous une expérience épanouie de vie entrepreneuriale à Paris ou ailleurs ? Ou pensez-vous également à vous expatrier et pour quels raisons ?

La gachette d'Audrey Belrose

Laissez vos commentaires justes en dessous ! Si cet article vous a plu, partagez-le autour de vous. Et vous aimerez aussi cet article qui a fait le buzz sur Facebook : Vous voulez réussir ? Choisissez le bon conjoint ! A très vite sur le blog dédié aux Business Women qui n’ont pas froid aux yeux !

Découvre comment je peux t'aider !!!!

Je peux t'aider à devenir un investisseur chevronné dans l'immobilier. Si tu es dirigeant d'entreprise, je peux t'aider aussi à faire exploser ton chiffre d'affaires. Découvrez comment en cliquant sur l'image ci dessous

Présentation Audrey Belrose