Les 5 catégories de business qui peuvent vous rendre riche

Quels sont les business qui peuvent rendre riche. Les affaires qui font de nous des millionnaires. Je vais vous le révéler aujourd’hui dans cet article.

Comment savoir si une affaire peut me rendre riche ?

La réponse est simple. Une affaire qui à le potentiel pour rendre riche est une affaire qui impacte beaucoup de monde, ou qui fabrique des produits à forte valeur ajoutée, qui ne requière pas du temps à son créateur pour prospérer et qui engendre des revenus même quand le propriétaire dort et est en vacances…

Ce type d’affaire est au service de son créateur et non l’inverse. Le créateur ou le propriétaire de ce type d’affaire à un système qui génère du cash non proportionnel au temps qu’il y passe…

Des affaires, activités qui ne rendent pas riche.

Avant de vous donner les 5 catégories qui ont le plus de potentiel pour faire de vous un millionnaire, je vais vous donner quelques activités, que tout le monde pensent lucratives mais dévorent littéralement le temps de leur créateur… Ils vendent leur temps pour de l’argent et ce n’est pas ma définition de la vraie richesse.

Les professions libérales

Les professions libérales sont un grand exemple de la fausse bonne entreprise. Oui, je vais encore à l’encontre de ce que tout le monde pense. Tout le monde veut que son fils soit médecin, kiné ou avocat… et c’est tant mieux car nous en avons besoin. Mais être médecin, avocat, c’est être marié avec sa profession. Un médecin vend son temps pour de l’argent. Donc quand il est malade, ou en vacances pas d’argent…

Tout le monde fantasme sur le salaire mirobolant des infirmières libérales. J’en connais plein personnellement. Alors elles brassent beaucoup, mais beaucoup d’argent, à la grande joie des conseillers en patrimoines indépendants qui se font une joie  de les aider à défiscaliser et se constituer un patrimoine pour les plus chanceuses. Mais à quel prix. Une amie fait des heures de malade ! Lever aux aurores pour faire la toilette de papi, mamie et rentrant chez elle, épuisée vers 19h30 après sa tournée du soir. Mon amie travaille aussi 1 week-end sur 3 car elle tourne avec plusieurs collègues… Vous croyez que c’est une vie ?

Ces professions vendent leur temps pour de l’argent

Les patrons de TPE

Mon père était gérant d’une menuiserie. Au four et au moulin. Parti à l’aube, rentrant le soir très tard. Je le voyais à peine pendant ces années… Les petits patrons font des heures et se payent souvent après leurs employés. Ils font de la production, du management et délèguent peu… Ce qui les empêche de faire prospérer leurs activités. Ils vendent leur temps pour de l’argent. Quand ils ne sont pas là, l’affaire ne tourne pas. C’est encore plus vrai avec les gérants d’épicerie de ville ouvert de 08h à 23h. Si on ramène le chiffre d’affaire par le nombre d’heure, cela donne un coût horaire dérisoire…

Je peux en citer des centaines d’affaire où les gens ont la satisfaction d’être leur propre patron mais en fait ils sont esclaves de leur entreprise… Et à ce tarif mieux vaut être salarié car quand vous êtes salariés vous n’avez pas d’incertitude sur votre salaire…

Les affaires qui peuvent rendre riche

Ce sont des affaires qui génèrent des revenus passifs et qui sont susceptibles d’impacter beaucoup de monde… Je vais les classer par ordre de potentiel en revenu passif.

Le business des locations

Le business des locations c’est celui qui a un maximum de potentiel en termes de revenu passif… C’est pour cela que j’y accorde une large place dans ce blog.

Par location, je pense à l’immobilier, plus facile d’accès pour un gars simple comme moi, mais cela peut être aussi des royalties sur une invention ou un brevet.

Le business de l’édition de contenu intellectuel

Deuxième business en termes de revenu passif c’est le business de l’édition. Un écrivain qui écrit un roman à succès, un développeur informatique qui développe un logiciel, un blog qui vend des formations en ligne, un musicien qui écrit un tube etc…

Tous ces gens là, peuvent brasser des millions. Ils ont fourni un gros effort pour sortir le produit, mais en cas de succès ils touchent des revenus pendant des années sans avoir à faire beaucoup d’efforts.

Le business des sites internet

Pour moi c’est le 3ème business qui peut rapporter gros. Ce sont tous des sites de commerce en ligne, de services en ligne, qu’il ne faut pas confondre avec les blogs qui font partis de la catégorie précédente.

Un site comme google fournit un service à des milliards de personnes. Des sites comme Facebook, Twitter, Amazon, Priceminister, les comparateurs d’hôtel, les sites de rencontres. Vous en connaissez sûrement des dizaines.

Ces entreprises sont hyper rentables car leurs process sont très automatisés…  Emploient peu de salariés. Ce sont des ordinateurs qui font le gros du boulot. Et les ordinateurs ne font jamais grève.

Par contre ces sites requièrent beaucoup de services relation clientèle, de service après vente. Ces entreprises n’ont pas le même potentiel en termes de revenu passif que les catégories précédentes.

Le business du marketing de réseau

Les produits qui sont distribués par le biais du marketing de réseau sont des business qui rapportent gros à leur concepteur. Je le montre bien dans mon article sur le marketing de réseau. Imaginez, une armée de milliers de vendeurs indépendants qui se déchirent pour écouler votre produit. Mais pour avoir ce résultat, il faudra inventer le concept, le travailler et recruter les bons chefs de ventes qui vont faire prospérer le réseau… Cela demande par contre un effort considérable au départ mais qui peut rapporter gros… Demandez au concepteur de Tupperware…

Le business basé sur des salariés

C’est peut être celui qui génère le moins de revenus passifs. On ne peut pas dire : tiens je vais monter une affaire, mettre un bon gérant et laisser tourner… Du moins au début. Il faut recruter et fidéliser ses meilleurs salariés. Il faut aussi être bon manager, un leader qui saura donner un cap. Il faudra aussi apprendre à déléguer sinon votre activité ne franchira pas le seuil critique qui vous permettra de prendre du recul. Vous resterez toujours un gérant de petite TPE, PME. Quand on monte un business basé sur des salariés (la majorité des business offlines) il faut absolument un plan de sortie, pour pouvoir profiter du succès de votre concept. Par exemple, monter des franchises… Sinon vous serez  comme ces milliers de patrons qui passent leur vie à faire prospérer leur affaire au détriment de leur vie de famille.

Pour conclure

Comme vous le voyez, il a plusieurs façons de faire fortune et de générer des revenus passifs. Toutes ces catégories de business ont cependant ces points communs :

  • Les revenus ne sont pas conditionnés par le temps de leur concepteur
  • Les concepteurs ont fait de gros efforts au début et profitent tout le reste de leur vie de leur succès

Quand pensez-vous ? Laissez-moi un commentaire pour partager votre opinion.

La présentation de la vidéo

Le lien direct de la vidéo sur Youtube : https://youtu.be/Cpx22FHPB7I

Découvre comment je peux t'aider !!!!

Je peux t'aider à devenir un investisseur chevronné dans l'immobilier. Si tu es dirigeant d'entreprise, je peux t'aider aussi à faire exploser ton chiffre d'affaires. Découvrez comment en cliquant sur l'image ci dessous

Présentation Audrey Belrose