Pourquoi j’ai acheté des actions Orange

Des actions Orange, qu’est-ce qui m’a pris d’acheter pareils titres…C’était en 2012. Aujourd’hui je ne regrette pas, même si, comme vous allez le voir, j’ai investi pour de mauvaises raisons…

Quand et comment ai-je acheté ces actions Orange ?

Alors je ne me rappelle plus exactement, quand j’ai acheté ces actions, c’était courant 2012. En tout cas c’était au plus fort de la crise. Il y avait des rumeurs autour de Free qui devait obtenir une licence. Aussi, l’opérateur historique ne faisait plus rêver et personne ne pariait sur cette entreprise vieillissante, qui n’investissait plus et dont les employés se suicidaient…

Dans mon article « Comment j’investis en Bourse », je vous ai expliqué, que si l’on dit du mal d’une entreprise dans la presse, c’est à ce moment qu’il faut acheter. En plus à cette époque, je venais d’apprendre un concept nouveau, le taux de rendement d’une action

J’ai donc tapé bêtement dans Google « classement des actions par rendement » et je suis tombé sur une page du site Les Echos. J’ai filtré sur les actions du CAC40 et qu’est-ce qui est venu en top position avec 12% de rendement : France TELECOM (devenu Orange) à 8,2 Euros l’action et qui distribuait 1,4 Euros/action.

En y repensant, j’étais encore inconscient. Zéro analyse, aucune étude financière et je claque 2000 Euros… Comme çà. Sans remord et sans peur. En me disant, le gouvernement est actionnaire donc il injectera toujours du fric dans cette entreprise. En plus c’est la crise, il compte sur le versement des dividendes pour boucler leur budget… Même s’il y a Free, peu importe… Free ne distribue pas de dividende et des gens comme mes parents n’ont confiance qu’en Orange. Merci la télévision que je ne regarde plus d’ailleurs : ils font peur aux braves gens… Combien de fois j’ai vu des reportages sur la soi-disant hotline de Free, ou la mauvaise image de Numéricable…

En 2012, je jouais encore en bourse. J’avais intégré qu’une seule notion à mon arc et je n’avais pas mis encore au point ma stratégie en bourse… Je chassais les forts rendements du CAC40 et quand je me suis senti en confiance, celle du marché B éligible au PEA.

J’avoue j’ai eu du flair et surtout de la chance comme vous le voyez :

actions orange plus value

Pour conclure

Ne faites pas cela les enfants, cet investissement a été réalisé par un gros malade… Plus sérieusement, ce n’est pas parce que cela a marché pour moi que cela va marcher pour vous. Si une entreprise distribue tous ses bénéfices comment elle pourra investir sans emprunter lourdement…

J’en ai fait les frais quand j’ai acheté du GDF Suez fin 2013… A vouloir trop chasser le plus gros dividende…

Et vous qu’en pensez vous ? Estimez-vous que j’ai eu de la chance ou que j’ai eu le bon feeling ? Avez-vous déjà réalisé des coups gagnants comme cela ? N’hésitez pas à laisser vos commentaires.

Vous avez aimé cet article ?

Pochette Suivez le chat et devenez indépendant financièrement

TROUVER DES PISTES POUR AMELIORER VOS FINANCES !

Dans ce guide je vous révèle mes conseils pour ne plus être esclave de votre salaire
Category : Bourse
4 Comments
  1. Je trouve qu’il faut un certain esprit d’analyse pour se lancer dans l’univers de la bourse. Il faut aussi un certain goût pour le risque car c’est tout ou rien. Cet article reflète les avantages et les inconvénients du principe. Ce que vous avez fait est remarquable et vous m’inspirez car cela fait longtemps que je voulais m’y lancer. Je prends donc cet article comme un mélange de conseil et de mis en garde quant à la complexité de ce monde dans lequel je veux me lancer.

    • belrix

      Bonjour Sylvain,

      C’est exactement cela. La bourse n’est pas compliqué mais surtout ce n’est pas un jeu de hasard…
      Comme je le dis, j’ai eu de la chance mais pour gagner en bourse à long terme il faut plus que de la chance.

      A bientôt,

  2. Didier

    Bonjour Belrix,

    Merci de faire partager dans ton expérience dans ton aventure dans l’indépendance financière.
    La bourse comme tu le dis, c’est tout sauf du hasard, il faut s’informer en continu et avoir des bases dans la « stratégie financière » d’entreprise type CAC40.

    • belrix

      Bonjour Didier,

      Merci pour ton message. Comme tu le dis il faut avoir des bases dans la stratégie d’entreprise, et faire l’effort de s’informer et lire les bilans financiers des entreprises dont on détient des actions. C’est pour cela, que pour bien les suivre, il ne faut pas trop diversifier en aillant des parts dans trop d’entreprises à la fois.

      A bientôt

Write a Reply or Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *